iFrame vs Redirect – quel parcours choisir ?
21 Fév 2018

iFrame vs Redirect – quel parcours choisir ?

La question de l'intégration du paiement et du parcours client est souvent délaissée au profit d’une réflexion sur le référencement par exemple. Or ce point est  primordiale et mérite une pleine attention car contribue directement à la rentabilité du site au niveau du taux de conversion.

Lors de l’explosion du e-commerce et donc également du paiement en ligne, le paiement en redirection s'est révélé comme la solution la plus simple et sécurisée du marché. Cependant, des limitations existaient au niveau du parcours d’achat et du ressenti dans l’expérience utilisateur dans certains secteurs d’activités.

Le besoin d’une alternative pour ces e-commerçants a contribué à l’émergence de nouvelles intégrations tel que l’iFrame par exemple.

L'intégration par Redirection

En intégrant une redirection vers une page de paiement hébergée chez une plateforme de paiement agréée (comme PayZen by LYRA), l’e-commerçant fait le choix d’une intégration nécessitant peu de développement de son côté et proposant un large choix de moyens et types de paiement.

De plus, la page par redirection de PayZen est mobile responsive et peut être personnalisée aux couleurs et à l'image du site ce qui estompe l’effet de rupture. L’ajout du logo du site, le type de couleurs et les polices donnent à l’acheteur l’impression de rester sur le même environnement. La gestion du responsive n'est pas à la charge du e-commerçant dans son intégration, PayZen reconnait automatiquement le device utilisé et propose le bon affichage.

Testez le paiement par redirection ICI

L'intégration par iFrame

Le paiement en iFrame signifie que ce dernier est intégré dans le site directement (pas de redirection). Le parcours de paiement peut se faire via une pop-up (fenêtre s’ouvrant dans le site) soit via un cadre prévu à cet effet dans le site.

En restant sur le site e-commerce de bout en bout de son parcours d’achat, l’acheteur reste sur un environnement connu et de confiance. Le tunnel de paiement est fluide et les abandons paniers plus rares.

Ce parcours a tout de même quelques désavantages qui sont à prendre en compte avant d’intégrer le mode iframe sur son site :

  • Contrairement à la redirection, si un visiteur rafraîchit la page du site, les données de paiement sont effacées. Le parcours de paiement est à recommencer depuis le début.
  • L’iFrame nécessite une part non négligeable développement par le e-commerçant pour l’intégrer de manière harmonieuse dans son site e-commerce. Il s'agit non seulement d'intégrer le code correspondant au paiement dans le parcours d'achat, mais également de rendre responsive le parcours et d'afficher toutes les informations supplémentaires à l'achat car seules les données de paiement (numéro de carte, CVV, date d'expiration...) sont incluses.
  • Certains moyens de paiements ne sont pas adaptées pour l'iFrame. Si toutes les cartes de paiements (CB, Visa, Mastercard...) seront intégrées sans difficultés et ne poseront aucun problème, d'autres peuvent avoir des affichages dégradés comme les E-Chèques Vacances par exemple.

Testez le paiement par iFrame ici

En conclusion

En termes de fluidité sur le parcours d’achat, l’iFrame parait la solution idéale mais ne sous-estimez pas ses limitations dans certains cas d’usage, ni son coût pour l’intégrer dans votre site. La redirection avec une personnalisation adaptée offrira plus de choix à vos acheteurs.

Avant de choisir, il faut donc vous poser les questions suivantes :

  • Quels moyens de paiement aimerai-je proposer à mes clients ?
  • Quels est le profil de mes acheteurs (Connu Vs Nouveaux) ?
  • Quels est la volumétrie de mon site et mon taux de conversion par rapport à la moyenne du marché?
  • Dois-je développer d’avantage le côté réassurance au moment du paiement ? (Taux d’abandon panier fort)

et ne pas hésiter à se faire conseiller par des experts du paiement !